Polygonum bistorta L.

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

 

Polygonum bistorta L. - Renouée bistorte

Synonyme : Bistorta (L.) Scop.

Étymologie : Venant du grec : 'polus' beaucoup et 'gonu' genou. Du latin : 'bistortus' 2 fois tordu (forme de la souche). Renouée à tige souterraine noueuse, dont l'aspect rappelle un serpent.

Son nom est féminin singulier : Dites, "une renouée bistorte".

Retour à la liste

 

Famille des Polygonaceae

Autres noms usuels : Bistorte, Serpentaire rouge, Couleuvrée, Langue de bœuf, feuillotte, Andresse, Faux épinard, Bouïne (Région du Mézenc en Haute-Loire)

Autres espèces dans le genre : Polygonum aviculare L., Polygonum persicaria L.

   Retrouvez les fiches complètes sur notre espace membre   

 

Caractéristiques botaniques

Plante adaptée à la haute montagne, mellifère, herbacée, vivace grâce à une souche charnue (rhizome) et tordue (deux fois) dont les bourgeons de renouvellement sont situés au  niveau du sol.

Tige dressée simple de 20 à 80 cm de haut.

Les feuilles entières, élargies et planes, peu nombreuses sont d'un vert bleuâtres, brièvement pubescente sur la face inférieure lui donnant un aspect argenté. Les feuilles basilaires, ovales-oblongues, le limbe descendant le long du pétiole, les supérieures terminées en pointe, sessiles, embrassantes.

Fleurs roses réunies en épi unique et compact de 10 à 20 mm de diamètre, aspect hérissé surnommée "la brosse à dent des montagnes".

Floraison :  mai à octobre, sous un couvert ouvert.

Origine et distribution géographique

Europe et Asie tempérées et subarctiques, Amérique du Nord orientale.

Ecologie

La Bistorte est la plante hôte de la chenille des papillons Petit collier argenté, Clossiana selene (Nymphalidae), Nacré de la bistorte, ou Cuivré de la bistorte. Pour ces deux derniers papillons, menacés, elle a fait l'objet de vaste programmes de restauration, notamment en Belgique.

Des informations complémentaires sont consultables avec un comte membre, renseignez-vous.

Utilisations

Utilisation au jardin

Usage alimentaire

Recette La bouïne - Les grandes feuilles constituent des légumes de premier choix. Récoltées en abondance elle est consommées du printemps à l'automne. De saveur agréable elle possède des vertus nutritionnelles remarquables. Dans le Mezenc on préparer la "soupe bouine".

Usage thérapeutique :

  • On prépare un vin très tonique à partir du rhizome.
  • Le rhizome macéré et utilisé en bains de bouche a été préconisé contre les gingivites, les angines, les aphtes.

Propriétés

Des informations complémentaires sont consultables avec un comte membre, renseignez-vous. 

Culture

Vous voulez vous former à la récolte de graines ou commencer votre collection de graines ? Avec notre formation devenez un pro pour réaliser vos prélèvements... N'hésitez pas à nous contactez au 06 86 80 51 58 !

Multiplication et entretien

Plantation

Ennemis

Cultivars pour les jardins

Histoire, conte et légende

L'usage médicinal de la bistorte est ancien, comme l'atteste sa présence dans le 'Capitulaire De Villis' ordonnance émanant de Charlemagne qui réclame de la part de ses domaines de cultiver un certain nombre de plantes médicinales et condimentaires dont la "dragantea" identifiée actuellement comme la renouée bistorte.

Les racines de bistorte étaient un des constituants du diascordium appartenant à la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle.