Nos jardins

Note utilisateur:  / 67
MauvaisTrès bien 

 

Les plantes de l'ancienne Auvergne

Depuis 2010, le jardin botanique d'Auvergne, dédié à la diversité de la flore locale et à celle du Massif central s'établit petit à petit grâce à une équipe de bénévoles que vous pouvez rejoindre pour accélérer sa réalisation. C'est un jardin qui cherche à instruire autant qu'à plaire, c'est aussi un espace d'observation pour les étudiants et d'étude pour les universitaires (nous contacter par telephonne au 06 86 80 51 58).

A vocation écologique, il n'aime pas les produits toxiques ni les engrais. Son organisation permet de faire découvrir les plantes en respectant leur milieu naturel et les étages de végétation. 

Nous nous intéressons, de manière générale, à la flore herbacée et ligneuse de notre ancienne province. Il nous arrive de planter quelques arbres et arbustes, mais généralement on se contente de valoriser ceux déjà en place naturellement.

Deux sites leurs sont destinés, la station d'altitude de Charade (830 m) à Royat et la station de plaine et de colline à Blanzat (370 m) où un potager d'application et un verger conservatoire côtoient les plantes sauvages. Nous cultivons dans nos jardins la passion du végétal pour apprendre à connaître le visage des plantes sauvages dans la nature.

Plantons le paysage

Avec des espèces sauvages, il nous faut recréer des morceaux de paysage que nous rencontrons tous dans la nature et les faire entrer dans les aménagements du jardin botanique. C'est la règle et ce sont nos idées que vous pouvez nous aider à réaliser. Rien n'est compliqué, de plus nous avons le temps avec nous pour le faire... Pour cela nous avons l'espoir de pouvoir compter sur vous : Soyez à nos côtés !

 

Comment les jardins sont-ils organisés ?

  1. Une station de plaine et de colline

  2. Une station d'altitude pour les plantes de montagne

    • avec une antenne Sancy pour découvrir plantes et milieux naturels de ce massif

  

Station plaine et colline à Blanzat          Station d'altitude de Charade à Royat.

Comment cultive-t-on ?

La fonction principale du Jardin botanique d'Auvergne est de cultiver les plantes sauvages avec des pratiques naturelles puisqu'aucun produit chimique n'entre au jardin botanique. Les méthodes de travail sont adaptées pour respecter les milieux naturels qui accueillent les jardins.

Le maître mot est la douceur dans nos interventions, c'est donc tout naturellement après avoir recensé les espèces et étudié les milieux que nos jardins regroupent des collections de plantes dans leurs milieux naturels en respectant les étages de végétation grâce au site sauvage de Charade à 830 mètres d'altitude sur la commune de Royat et à un ancien verger de Blanzat à 371 mètres qui met en situation la végétation sauvage dans un ambiance plus proche de la culture et des pratiques jardinières.

 

Commentaires   

 
Lucien
+1 #1 Lucien 06-01-2016 14:25
Vos écrits me donne envie de consulter des informations sur les plantes de votre région. J'ai cherché sur votre site il n'y que peu de chose sur le sujet. Il faudrait absolument penser à nous présenter des espèces caractéristique s
Citer