Atelier de rempotage et de repiquage

Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

Atelier de rempotage et de repiquage

Animations jardin pour les enfants

Le jardin plaisir avec les enfants

Jardiner  avec un enfant, c’est prendre du plaisir tout en apprenant à observer l’environnement et découvrir la faune et la flore. C’est aussi une occasion de raconter des histoires, de transmettre du savoir et de créer un lien entre les générations. Profitons-en pour compter, lire, écrire… Le jardin botanique est un lieu de développement de l’esprit nature où l’on apprend à être curieux par nature pour connaître les plantes.

Le jardinage est une activité qui permet de cultiver la patience, l’attention, la discipline, les exigences d’un travail régulier, le sens de l’observation ainsi que l’amour et le respect de la nature, dans des moments de partage et de plaisir. Passer du temps au jardin est donc un moment idéal et complet pour développer tous les sens de l’enfant. Le tout petit éprouvera de nouvelles sensations qui l’aidera à développer son toucher lorsqu’il commence à se déplacer à quatre pattes dans l’herbe. Les odeurs qu’il sentira en touchant des plantes aromatiques ou des fleurs parfumées stimuleront son odorat. Identifier les bruits du jardin (chants des oiseaux, bruit de l’eau, bourdonnement des abeilles…) l’aidera à mieux identifier les sons. Avec l’animateur, l’enfant prendra le temps pour observer les détails d’une feuille, d’une fleur, la coquille d’un escargot, ou le vol d’un insecte. Rien de tel que le jardin pour se former aux nouveaux goûts, faire goûter à l’enfant des plantes aromatiques, des légumes et des fruits du jardin.

Grâce à de simples activités, le Jardin botanique d’Auvergne proposera des activités autours de la culture des plantes. Voici notre programme pour la Foire bio “Pollen” des 4 et 5 mai 2013. Comme toutes les réalisations ci-dessous l'enfant sera content de créer un objet qui lui servira pour prendre soin des plantes.

Le germinateur

Cette réalisation permet d'observer la naissance de nouvelles plantes.

Comme pour un piège à guêpes, couper une bouteille plastique à la mi-hauteur ou un peu plus, ensuite percer ou pratiquer une fente sur le bouchon pour y fixer une mèche de tissu, remplir d'eau la partie inférieure de la bouteille, retourner l'autre partie pour laisser tremper la mèche dans l'eau, la remplir de terreau, semer, recouvrir avec une plaque transparente.

De vieilles chaussures en guise de pots

On peut utiliser de vieilles chaussures mais aussi des bottes percées sur la hauteur de la tige, remplies de terreau et qu'on laisse sur un muret. Mais aussi les briques de jus de fruits que l'on dispose sur une étagère, de vieux bidons en plastique auxquels on coupe le fond et que l'on fixe sur un mur. Pensez à de grosses boîtes de conserve que l'on peut peindre selon son goût. Voilà, tout est prêt pour de nouvelles plantations.

Réaliser des godets en papier journal

Plier deux fois le bord le plus long de la feuille, enrouler la feuille autour d'un verre le pliage en bas, replier le papier qui dépasse à l'intérieur du verre, retirer le verre, depuis l'intérieur du tube repousser le papier de manière à former un fond. Disposer ces petits pots à touche touche dans une caisse à poisson de manière à maintenir les bords, remplir de terreau, réaliser les semis ou repiquer.

Un épouvantail métallique

Réaliser en boîtes de conserve, c'est l'idéal pour donner une seconde vie à ce métal. Boîtes de conserve de fer blanc de toutes tailles (de 5kg ou plus jusqu'au boîtes de maquereaux), des canettes. Articulation en fil de fer, épaule avec un cintre métallique lui aussi. Les grosses boîtes peuvent aussi être peintes.

Un panier en suspension

Choisir un joli panier en fibres tressées à longues anses, habiller l'intérieur d'un sac plastique à la dimension, remplir de bonne terre additionnée de terreau, Semer des capucines grimpantes, suspendre après une branche, ou après une potence.

Un abri à coccinelles, facile, facile...

Enrouler du carton ondulé dans le fond d'une petite bouteille plastique, la poser sur une jardinière en la penchant vers l'avant pour qu'elle ne se remplisse pas d'eau sinon les coccinelles vont se noyer.

Vous avez dit Café ?

Une vieille cafetière fera l’affaire, pour mettre une plante en situation Placer une plante à l’emplacement du pot à café, et le tour et joué ! Les plus bricoleurs pourront remplacer la résistance par une petite pompe, remplissez le réservoir, et hop, c’est un arrosage automatique !